Les musiciens professionnels invités

Odile Édouard, formatrice pour les cordes.

Les musiciens professionnels invités pour les Vêpres. Rejoignent  Dominique Daigremont pour préparer les étudiants lors de la session des Vêpres de Monteverdi :

Odile Édouard, formatrice pour les cordes.

et

Judith Pacquier, formatrice pour les vents.

 

Odile Édouard fait partie des chefs de file de la deuxième génération de musiciens se consacrant essentiellement au jeu sur instruments anciens.
 Après avoir joué dans les plus grandes formations, elle consacre désormais l’essentiel de son activité à la musique de chambre et au récital.

Soucieuse de poursuivre prospection et remise en question, elle a récemment accompagné Alain Gervreau dans sa recherche sur la naissance de la famille du violon et dans la création de leur nouvel ensemble de violons Renaissance unique dans le monde musical actuel «Les Sonadori».

Par ailleurs, elle effectue un travail sur la théâtralité, l’improvisation et la mise en espace de la musique au sein du groupe “Les Witches “. Elle a été accueillie par la plupart des grands festivals européens.

Sa discographie comprend des enregistrements réalisés pour Harmonia Mundi, Arcana, L’Empreinte Digitale, Hortus ou K617. Odile Édouard enseigne depuis 1996 le violon baroque au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.

****************

Judith Pacquier est passionnée par la musique italienne du début du 17è siècle, et après des études de flûte à bec, d’analyse, et d’histoire de la musique,  elle se consacre très rapidement à son instrument de prédilection : le cornet à bouquin.

Elle suit l’enseignement de William Dongois et de Jean-Pierre Canihac, dont elle intègrera la classe au CNSMD de Lyon pour y obtenir son DNESM en 2001.

Concertiste reconnue, elle est l’invitée de prestigieux ensembles : Elyma, Doulce Mémoire, Le Poème Harmonique, La Chapelle Rhénane, Accentus, L’Amsterdam Baroque orchestra ou Le Concert d’Astrée et a pu jouer sous la direction de Franz Brüggen et Nikolaus Harnoncourt.

Férue d’enseignement, elle a dirigé de 2000 à 2013 le Conservatoire Itinérant, projet novateur proposé par les Chemins du Baroques dans le nouveau monde et est actuellement professeur de cornet à bouquin au sein du département de musique ancienne de Tours.

Judith Pacquier assure aujourd’hui avec Etienne Meyer la direction artistique des Traversées Baroques, ensemble qu’ils ont fondé en 2008.